mardi 25 juillet 2017

JS3 - Base coat, Modulation, Markings and Filter

Salut à tous !
Hi everyone!



Presque 2 semaines que j'ai du mal à trouver le temps d'avancer. A vrai dire, il s'agit plus de recherches liées au modélisme que d'oisiveté, vraiment. Visionnage de vidéos, recherche d'inspiration, de plans pour un futur projet en scratch...
Nearly 2 weeks and it hard for me to find some time to progress. Actually, I have been making modeling research rather than staying idle, really. Watching videos, looking for inspiration, for blueprints for a future project in scratch...

Le JS3 étant monté comme vous avez pu le voir dans l'épisode précédent, il était temps d'appliquer les couleurs. Comme le projet est réalisé à partir de plusieurs matériaux (plastique, photodécoupe, fil métallique), il est nécessaire d'appliquer un apprêt. Quand bien même il s'agirait d'un modèle entièrement en plastique, je préfère toujours appliquer un apprêt qui me permet une bonne adhérence de la peinture ! J'ai donc utilisé les "nouveaux" (ils sont sortis il y a un moment, mais ça faisait aussi un moment que je n'avais pas fait de maquettes) apprêts Ammo les One Shot Primers, notamment le gris (j'avais envie d'essayer cette couleur). Que dire ? Surprenant de par sa finesse, l'apprêt se pose tout seul, sans dilution préalable et en plusieurs couches fines, on obtient un résultat parfaitement lisse. Pensez à pulvériser assez prêt du modèle pour éviter que la peinture ne sèche avant d'atteindre la surface. Plus vous êtes proches, plus la peinture sera lisse, plus vous vous éloignez, plus elle aura tendance à sécher avant de toucher la surface et donc formera des petites perles. Si c'est le cas, rien de bien grave. On attend 24 heures et on ponce avec une petite éponge abrasive de grain fin (Tamiya 3000).
As the JS3 was now fully built as you must have seen in the previous episode, it was time to give it some color. As the model is built with different materials (plastic, photoetch, metallic wire), it was compulsory to apply a primer. Even if the model was only in plastic, I always like to apply a primer that allows the paint to have something to stick to! So I used the "new" (they were released some time ago, but I wasn't doing any model back then) Ammo Primers the One Shot Primers, the grey one particularly (I wanted to try this color). What to say? It is suprising because it is very fine, the primer is smooth and doesn't need to be thinned. Some light layers and you get something very smooth. Don't forget to spray at a short distance from the model so that the paint doesn't have the time to dry before reaching the surface. The closer you are, the smoother the paint will be, the further you spray, the easier it will tend to dry before hitting the surface it will create some tiny beads. If this happens, don't worry. Wait 24 hours and sand the model with a small sanding sponge, grit 3000 (Tamiya).



Après le ponçage, j'ai fait appel au set AMMO 1935-2016 Russian Greens. J'hésitais entre la couleur vert de protection qui me paraît claire avec une teinte magnifique. Je voulais quelque chose de froid au début, car j'avais en tête un camouflage pour JS2 assez atypique. Mais ma plus grande crainte était que ce camouflage casserait les formes généreuses du char. Ses rondeurs au niveau de la tourelle seraient aplaties par des rayures très cool, certes, mais je pensais que ça ne mettrait pas le modèle en valeur.
Once the model is sanded, I used the 1935-2016 Russian Greens set from AMMO. I was hesitating between the protective green color that I find quite attractive as it is quite bright. I wanted something cold at the beginning, because I had an unusual JS2 camouflage in mind. But I was also worried that this camouflage might kill the generous shapes of the model with its very cool stripes, but I thought it would not look nice on the model.



Je me suis donc rabattu sur un 4BO classique. Après avoir regardé la vidéo de Mig sur l'application des peintures acryliques, je me suis dit qu'il serait intéressant d'utiliser le Transparator pour appliquer la peinture.
I thus chose to use the classic 4BO. After watching Mig's video on how to paint with AMMO acrylics, I thought it would be interesting to use the Transparator to spray the paint.


A la base, ce produit a été élaboré pour la technique du Noir et Blanc de José Luis Lopez Ruiz. Il donne une certaine transparence à la peinture mais également un belle finesse de vaporisation. 30% du produit suffit (sans ajouter de diluant) pour avoir une peinture bien lisse.
Originally, this product was designed to be used for the Black & White Technique by Jose Luis Lopez Ruiz. It give the paint some transparency but also it makes it very fine when you airbrush it. 30% of the product are enough (no need to add thinner) to have a smooth paint.



Après avoir appliqué ma couche de base, je suis donc passé à la modulation. Plutôt que de partir sur un schéma classique d'éclaircies vers le haut des d'ombres vers le bas, j'ai opté pour l'inverse, suite à quelques vidéos d'Adam Wilder. Essayons !
J'avoue que j'aime assez le résultat ! On pense différemment et ça me plaît.
Comment procéder ? J'ai fait appel à 3 couleurs différentes que j'ai mélangées tour à tour à mon vert 4BO.
Une première éclaircie en dégradé a été réalisée en ajoutant 4 gouttes de RAL 8020 Gelbbraun pour 10 gouttes de 4BO issu du set D.A.K Colors d'AMMO. Puis j'ai à nouveau éclaircies sur les extrémités à l'aide du RAL9001 provenant cette fois-ci du set Early German Colors. Je n'ai fait qu'une seule ombre avec du Noir Mat venant de la gamme Black & White. Le tour est joué.
After the basecoat, I moved on to the modulation. Instead of applying the common light scheme, with highlights on the top and shadows on the bottom, I chose the opposite, after viewing some videos by Adam Wilder. Let's try!
I must say I like the result so far! You think differently and I like that.
How to do? I used 3 different colors that I mixed to my 4BO green.
A first highlight was made adding 4 drops of RAL 8020 Gelbbraun for 10 dropts of 4B0 from the D.A.K. Colors set by AMMO. Then I add other hightlights with RAL9001 from the Early German Colors set. I applied only one shadow adding Matt Black from the Black & White set. There we go.


Maintenant on passe au nombre 221. Je voulais quand même garder la typographie intéressante du livre Front de l'Est paru chez AMMO. J'ai donc agrandi la photo (qui est proche du 1:48ème) pour la mettre au 1:35ème (on multiplie par 1,37). J'ai ensuite découpé les nombres sur la feuille imprimée que j'ai utilisée comme patron. Je masque et je peins. Malheureusement, le nombre était trop grand pour les côtés de la tourelle. Je l'ai donc appliqué à l'arrière et j'ai gardé la taille originale pour les côtés. Ici la technique est un peu différente. J'ai découpé du Masking Tape Tamiya. J'ai pris soin de le coller et de le décoller plusieurs fois sur ma main pour éviter que le papier ne se déchire et que de la peinture ne s'arrache du modèle. J'ai posé l'adhésif sur l'impression et j'ai découpé puis recollé avec soin l'adhésif sur le modèle. Vous remarquerez que les chiffres n'ont pas la même forme. J'ai utilisé le même masque car je voulais que les chiffres soient légèrement déformés suite aux multiples manipulations du Masking Tape.
Now let's add the 221 number. I still wanted to keep the style of the numbers that I found in the book Eastern Front published by AMMO. I resized the picture (it is close to 1/48) to have it for the 1/35 scale (1,37 times bigger). I then cut the numbers on some paper that I used as a template. I mask the surface and I airbrush the color. Unfortunately, the number was too big for the sides of the turret. So I applied it on the back and kept the original size for the sides. Here the technique is slightly different. I cut some Tamiya Masking Tape. I stuck it several times on the back of my hand to avoid the tape from tearing the paper and removing some paint on the model. I then applied the tape on the picture and cut the numbers and applied the template on the model. You can see that the numbers are not exactly the same. I used the same tape because I wanted the numbers to be slightly different.



Enfin, j'ai verni le modèle avec un vernis satiné Microscale. Et pour terminer un coup de filtre AMMO Light Sand.
Finally, I applied a coat of satin varnish from Microscale. And then some AMMO filter Light Sand.








J'espère que le résultat vous plaît !
I hope you like the result so far!

jeudi 13 juillet 2017

JS3 - Solder of fortune, Build and Sweat

Salut à tous ! Non, non, ce n'était pas un article le mois dernier et puis plus rien. La flamme est revenue et j'ai pris mon temps (1 mois) pour construire mon JS3. 1 mois c'est quand même long, mais quand on n'a pas le matériel adéquat, quand on a peu de temps et bien... ça fait un mois.

Hi everyone! No, no, I didn't write an article last month and then nothing. The flame is back and I took my time (1 month) to build my JS3. 1 month is a long time, but when you don't have the right tools, little time, well... it take a month.



Tout a commencé il y a bientôt 2 ans à Mol avec mon ami Max Lemaire. Nous étions partis à 3 avec Fabrice et le JS3 était en vente. J'en profitais également pour prendre une planche de photodécoupe, le canon en métal et les chenilles Friul (qu'il me reste à monter). Quelle journée épique, avec un retour beaucoup plus long que l'aller, et manifestement un lapin qui avait choisi le moment opportun pour traverser juste sous nos roues. Mais j'adore Mol !

It all started nearly 2 years ago in Mol with my friend Max Lemaire. We drove there, the 3 of us, with Fabrice and the JS3 was there. I took the opportunity to get some photoetch, a metal gun and the Friul tracks (that I still have to assemble). What an epic day, as the way back was much longer than the way to go, and eventually a rabbit had chosen the perfect time to cross the road and end up under our wheels. Still, I love Mol!

2 ans plus tard (donc maintenant), je me décidais enfin à monter le monstre. J'achetai un set de photodécoupe en plus et armé de mon superbe fer à souder Campingaz, je me lançais dans la soudure. Hourra ! Ceci peut expliquer certaines pièces bancales que je n'ai pas osé dessouder au risque de tout faire foirer. Un nouveau fer à souder plus tard (merci pour les conseils), le travail s'avère plus facile, même si de si petites pièces sont un véritable calvaire à monter. Personnellement, c'est l'expérience la plus difficile que j'ai eue la joie d'éprouver. Comprenez que le prochain kit (un 2S3 Akatsiya... Donbass) sera sorti de boîte. Mais je ne désespère pas de me lancer à nouveau dans l'aventure.

2 years later (that is now), I finally decided to assemble the beast. I bought an extra photoetch set and equipped with my fabulous Campingaz soldering iron, I started soldering. Hurray! This can explain why some parts are not straight and I didn't dare unsoldering them being afraid to ruin all the previous work. A new soldering iron later (thanks for the advice), the work felt much easier, even if so little parts are a real nightmare to assemble. Personally, it was the most difficult experience I had the pleasure to go through. Understand that the next kit (a 2S3 Akatsiya... Donbass) will be OOTB. But I do not give up and will certainly try the experiment again.


Le kit Tamiya est sans faille, et j'ai pris la liberté de ne pas ajouter toutes les pièces, d'ajouter d'autres pièces. Je n'ai pas non plus utilisé toutes les pièces des set de photodécoupe, parce que... J'en ai eu assez pour le moment.

The Tamiya kit is flawless, and I took some liberty to not add some parts, add others. I didn't use all the parts from the PE set, because... I had enough of it for the moment.

Malgré tout, je suis assez fier de moi. Pour une première expérience avec la photodécoupe, je pense que je ne m'en tire pas trop mal, même si la précision est loin d'être au rendez-vous. Peu importe, je me suis vraiment éclaté... A vrai dire, j'ai même un peu de peine que ça se termine, même si je ne peux plus voir de photodécoupe pour le moment.

Still, I'm quite proud of myself. For a first experience with solder and PE, I think I'm doing quite well, even if accuracy is not there. Anyway, I really had fun... To tell the truth, I'm a little bit sad this is over, even if I can't see any PE set for now.




J'ai pris plaisir à sentir l'odeur de la colle Tamiya, de m'amuser avec la pâte époxy et le bi-composant Tamiya également. Pour le reste, j'ai dû m'acheter une nouvelle chignole (la mienne a disparu pendant les travaux de la maison), un set de limes et de quoi polir le métal. C'était également la première fois que je réalisais mes propres lignes de soudure sur la coque du JS3.

I really enjoyed smelling the Tamiya glue, to have had fun with epoxy putty and the bicomposant Tamiya as well. For the rest, I had to invest in a new hand drill (mine disappeared during the work in the house), a set of files and something to polish the metal. It was also the first time I was making my own weld lines on the hull.



Voilà, j'espère que vous apprécierez le travail. Je ne sais pas si je vais commencer la peinture maintenant. Mais si vous avez des conseils, je suis preneur. Le 4BO c'est sympa, mais je pensais à un camouflage plus original et pas forcément historique.

Of course, I hope you like this work. I don't really know if I'll start painting soon. But if you have some advice, feel free. 4BO is cool, but I was thinking of something more original and not historically accurate.

Bien sûr, n'hésitez pas à faire des remarques et à me donner des conseils pour que les erreurs que vous pourriez voir ne se reproduisent pas à l'avenir. C'est comme ça qu'on progresse, non ?

Well, do not hesitate making comments and giving me advice so that any mistake you could see would be corrected on a future model. It's the way to improve, right?