dimanche 30 juillet 2017

JS3 - Laurent Tabib, Re-modulation and Oil Paint Rendering

Salut à tous !
Hi everyone!


Quel plaisir de pouvoir avancer sur un projet et de voir que les choses vont, je l'espère, dans le bon sens.
It is such a pleasure to move on on one project and to see that things are going the right way, I hope so.

Ces derniers jours, j'ai eu le plaisir d'accueillir Laurent Tabib à la maison, avec qui j'ai passé beaucoup de temps à discuter maquettes essentiellement, à partager nos visions du modélisme et les évolutions incroyables auxquelles nous pouvons assister. J'en ai également profité pour lui demander pas mal de conseils sur des techniques que je ne maîtrise pas encore. Un excellent week-end en milieu de semaine ! Du bonheur !
These last days, I had the pleasure to have Laurent Tabib at home and we spent a lot of time talking about modeling, sharing our visions of what modeling is and the tremendous progress this hobby has known so far. I also asked him many advice about techniques that I still do not master. An excellent weekend right in the middle of the week! Happy!

Je lui ai donc montré mon JS3. Enthousiaste, il m'a tout de même invité à accentuer davantage les contrastes. Allez hop, du plus clair encore et un bon filtre jaune transparent pour retrouver cette teinte particulière des chars russes.
So I showed him my JS3. Enthusiastic, he invited me to accentuate the contrasts. Let's go, more highlights and a strong tranparent yellow filter to get closer to the original shade of the Russian tanks.




Vient ensuite le travail aux huiles. J'ai toujours une petit appréhension quand il s'agit des huiles, non pas parce que j'ai peur de me louper, mais parce que je ne sais pas toujours par où commencer. J'ai donc accentué les ombres et éclaircies par endroits, mis en relief certains détails après un pinwash avec une couleur que j'affectionne le Brown Wash for Green Vehicles d'AMMO.
Then I started to work with oils. I am always anxious somehow when it comes to oils, not because I am afraid of ruining the work, but because it's always tough to not where to start. I decided to apply highlights and shadows, underline some details after a thourough pinwash with this color I love, the Brown Wash for Green Vehicles by AMMO.

J'ai poursuivi mon travail avec la poussière et la crasse en faisant appel aux Oilbrushers, mais aussi en gardant des huiles que j'ai placées sur un bout de carton afin de me débarrasser de tout diluant ou liant.
I then added dust and dirt using the Oilbrushers, but also some oil paints that I put on some cardboard to get rid of the thinner or the binder.



Et je me suis retrouvé un peu bloqué à un moment. J'avais une carte de la où se posent les poussières et autres crasses, mais l'absence totale d'écaillures m'a un peu mis en difficulté. L'avantage quand on a commencé à posé quelques huiles, c'est que la surface devient matte et que l'acrylique à tendance à se poser précisément. Je sais que les huiles et les acryliques ne fonctionnent pas bien dans ce sens, mais une fois que c'est sec, il n'y a aucun risque.
And then I felt stuck. I had a map of where dust should be, but there was no scratches, which was bugging me. The good thing is, when you apply some oils, the surface get matt and the acrylic paints tend to get there very precisely. I know oils and acrylics don't really get along, but once oils are dry, there's no chance of ruining the paint.

Ne me demandez pas ce que j'ai fait exactement avec les huiles, mais certaines couleurs comme le vert/gris allemand fonctionne plutôt bien sur certaines zones d'ombre. J'ai joué sur les dilutions, sur les mouvements du pinceau. J'ai aussi appris à doser mes coups de pinceau à ne pas toujours toucher toute la peinture à l'huile, mais à la fondre subtilement (enfin je pense).
Don't ask me what I did exactly with the oils, but some colors like the German green/grey are really nice on some dark areas. I played with dilutions, and brush strokes. I learned how to be softer with the brush and touch the whole paint in order to blend it softly (well I think).



Néanmoins, le côté super brillant du Yellow Clear Tamiya s'avère un atout et un désavantage. Les huiles glissent bien sur une surface satiné/brillante, mais la surface reste quand même brillante, ce qui n'est pas super pour les photos.
J'espère quand même que le résultat vous plaît. Il me reste encore beaucoup de travail. Certains éléments doivent être vieillis, écaillés, mais je me réserve un peu de temps pour plus tard. C'est la première fois que je ne suis pas un schéma pré-établi mentalement et que je fais des aller-retours sur différentes zones de la maquette. C'est un peu déstabilisant, mais ça me permet de raconter une histoire au fur et à mesure que j'avance.
Still, the ultra shiny aspect of the Tamiya Yellow Clear shows advantages and drawbacks. The oils flow easily on a satine/glossy surface, but it remains somehow shiny and it's not really nice for pictures.
I still hope the result is up to your liking. I still have a lot of work to do. Some parts have to be weathered, chipped, but I allow myself some time for it. It is the first time I do not follow any precise order of actions. I constantly move on and back on different parts of the model. It's quite destabilizing, but it allows me to tell the story as I go.